BIENVENUE À HACHIKO!
Assistance par un chien: comment et pourquoi? 

HACHIKO asbl

Forme des chiens d’assistance pour des personnes ayant un handicap physique ou qui souffrent d’épilepsie. Elle utilise pour cela le lien traditionnel qui unit l’homme et le chien. Tant les chiens d’aide pour personnes ayant un handicap physique que les seizure dogs pour personnes épileptiques sont entraînés spécialement pour donner à leur maître l’occasion d’effectuer des tâches normalement difficiles, voir même impossibles. En outre, le chien rompt l’isolement social du à l’handicap. Quelle que soit sa tâche, le chien d’assistance stimule l’indépendance et l’autonomie de son maître. De plus le chien d’assistance devient un support donne une ouverture vers une qualité de vie améliorée. Non seulement la liberté de mouvement est agrandie, mais de part sa présence le chien d’assistance encourage les contacts sociaux et facilite de cette façon la (ré)intégration sociale.

Hachiko" fut le chien d'un professeur d'université japonais. Pendant de longues années, il se rendait ponctuellement à la gare pour attendre le train. Puis le chien et son maître rentraient ensemble chez eux. Après le décès de son maître, Hachiko venait encore dix ans à la gare, qu'il quittait ensuite seul et triste. Après sa mort, Hachiko reçut dans la gare de Shibuya, à Tokyo, une statue en souvenir de sa fidélité. Hachiko est l'exemple par excellence du lien qui peut unir un homme et un animal. En outre, son nom convient parfaitement au Centre.

.

Déroulement de la formation

- Agés d'environ 7 semaines, les chiots (pour la plupart Labradors ou Golden Retrievers) sont testés puis confiés à une famille d'accueil qui leur donne une éducation élé-mentaire. Seize mois durant, la famille d'accueil et le chiot participent régulièrement à des entraînements au centre.

- Puis les chiens demeurent encore 6 mois dans le centre même, où ils sont entraînés tous les jours en vue de leurs futures tâches.

- Ensuite, ils entrent au dernier stade: un stage commun pour le chien et son futur maître. Celui-ci dure environ 11 jours pour les chiens d’aide. Pour les chiens pour épileptiques il faut plus de temps parce qu’il s’agit pres-que exclusivement de travail “sur mesure”.

- A l'issue d'un entraînement intensif de 2 ans, la famille d'accueil peut officiellement remettre le chien d’aide. Les familles d'accueil travaillent à titre bénévole; tous les frais étant remboursés. Leur aide est indispensable, sur-tout pour la socialisation des chiens.

Chien d' aide

Un chien d’aide connaît plus de 50 ordres, obéit en toutes circonstances et rend d'innombrables services à son maître, tels que ramasser et apporter des objets, ouvrir et fermer des portes, manipuler des interrupteurs électriques et des boutons d'ascenseur, aider aux guichets, aux caisses, appeler l’aide de tiers et d'innombrables autres petites tâches qui sont difficiles pour des personnes handicapées.

Chien pour personnes souffrant d' épilepsie

Un seizure response dog est entraîné pour une ou plusieurs tâches importantes, pour la plupart immédiatement après une crise d’épilepsie. P.e. enfoncer un bouton d’alarme, réveiller la personne, apporter le téléphone ou les médicaments. Il peut également aider à éviter des situations dangereuses, p.e. en exigeant une concentration en traversant ou éviter les abords de rivières et d’abîmes.
Certains chiens pour épileptiques deviennent des seizure alert dog, ce qui signifie qu’ils sont capables de prévoir une crise et d’en avertir leur maître d’une façon ou d’une autre.

Qui entre en ligne de compte?

Les chiens d'aide sont destinés à des personnes désireuses d'augmenter leur indépendance à l'aide des aptitudes particulières d'un chien qui a reçu une telle formation.
Les chiens pour épileptiques sont destinés à des amateurs de chiens, souffrant d’épilepsie constatée médicalement et qui, même sous traitement médical ou autres, ne sont pas exempts de crise et ont au moins une crise grave par mois.
On vérifie si le chien peut effectivement donner de l'aide et si la personne handicapée peut suffisamment soigner son chien.

Frais

Il est évident que la formation de ces jeunes chiens est très onéreuse. Un seul chien d'aide coûte à peu près € 20.100 à l'association (achat et formation des chiens, frais vétérinaires, suivi,...). Pour couvrir ces frais, notre organisation est à présent surtout tributaire de dons et de parrainages. Grâce à cela et à l'appui des nombreux sympathisants, il est possible de les offrir gratuitement.

Comment pouvez-vous aider?

- par l'achat et/ou la vente de nos articles de promotion
- en participant à nos activités
- par un virement au compte en banque BE96 0681 0525 2505 ou par un don mensuel au moyen d'un ordre de paiement permanent
- en donnant plus de notoriété au phénomène des chiens d'aide.

Hachiko est une organisation aidant les handicapés, reconnue par les autorités!
LES DONS A PARTIR DE € 40 SONT FISCALEMENT DEDUISIBLES.
A partir de € 20.00 vous recevez notre journal trimestriel HHH-GAZET.

Chaque dernier samedi du mois: Café des chiens d’aide!
Soutenez-nous et visitez notre centre de formation pour boire un verre et bavarder un brin. Vous êtes les bienvenus à partir de 19h!

VOUS AUSSI POUVEZ FAIRE DE SORTE QU' UN CHIEN D' ASSISTANCE TRAVAILLE BIEN, SE COMPORTE BIEN ET SE SENT BIEN!

Un tel chien aime bien son maître parce qu’il a appris qu’un bon comportement est toujours récompensé. Malgré ses possibilités parfois limitées, le maître récompense son chien par la voix ou par des câlins. Il est donc important que le chien ne reçoit pas de câlins “gratuits” d’étrangers. De cette façon, les (uniques) câlins de son maître restent les meilleurs au monde. Et ceci conserve intact le lien unique entre le chien d’assistance et son maître, lien qui pour beaucoup de gens un monde de différence.
Tenez compte du fait que le chien a reçu un long entraînement et que son maître a dû suivre un stage épuisant pour obtenir son chien.
Nous sommes certains que vous respecterez ceci. N’appelez donc pas un chien d’assistance, ne lui donnez pas de câlins ou à manger ou ne le détournez pas des tâches pour lesquelles il a été formé.


<top